top of page

CR des réunions du samedi 25 novembre et du vendredi 1er décembre

  • Samedi 25 novembre : atelier astrophotographie

Le samedi 25 novembre, Marie-Hélène a réuni le groupe astrophoto pour mise en pratique du logiciel Sequator dans le contexte des photos circumpolaires et des photos à large champs : constellations ou Voie Lactée. Avec les séries de photos proposées par Marie-Hélène, nous avons mis en évidence les capacités d'alignement et d'empilement de ce logiciel gratuit sans installation.


Toutes les photos sont prises avec un Nikon 7100 - objectif 14 mm.


Les dossiers des photos circumpolaires et Voie-Lactée contenaient respectivement : 200 RAW de 28 Mo, mode manuel ISO 800 20s F3,2 dossier environ 5.4 Go et 119 RAW de 28 Mo, mode manuel ISO 1600 15s F2.8A noter que les photos ont été prises sur trépied, sans monture ou dispositif de suivi.


L'alignement de Sequator se révèle performant (durée totale de prise de vue supérieure à 1 heure).



Documents pdf en téléchargement, dans la rubrique "Fiches pratiques - Tutos"

 
  • Vendredi 1 décembre : réunion des membres du Club

a) La réunion a débuté par une présentation rapide d'un projet de dépliant 3 volets format total A4 visant à l'information du prochain Festival. Ce projet sera discuté au cours de la prochaine réunion du groupe Festival.

b) Georges nous a ensuite proposé la projection du film Tour du Monde - Tour du Ciel (2009) avec commentaires notamment de l'astrophysicien Pierre Lena et du philosophe Michel Serres. La puissante musique de Georges Delerue accompagne le film de bout en bout.

C'est une compilation monumentale comprenant la description des instruments (années de création) : les observatoires de la Silla-Chili 1964, le Canada-France-Hawaï 1979, le Kerk-Hawaï1993, le VLT-Paranal 1998, le Subaru-Hawaï 1999, le Magellan-Las Campanas 2000, le binocular-Mount Graham 2005, le Gran Telescopio-Canarias 2007 et les radiotélescopes Arecibo-Porto-Rico 1960-détruit en 2020, Ooty-Inde du Sud 1970, le NOEMA du plateau de Bure 2013, projet Alma-Chili 2011 et les télescopes solaires Xinglong-Chine 1963, le Grand Collisionneur de Hadrons LHC-Genève 2008, les interféromètres gravitationnels lasers Virgo-Pise 1994, Ligo-Hanford 2002, liste incomplète ...

Pour chaque instrument, description de la problématique étudiée : exoplanètes, expansion de l'univers, matière noire, trous noirs, quasars, pulsars, forces primitives, sursauts gamma, rayons cosmiques, astéroïdes, ondes gravitationnelles primordiales : on sera d'accord pour dire qu'en 105 minutes ; c'est une performance.


 
  • Agenda : voir rubrique "Actualités - Agenda"

27 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page