top of page

Soirées "On The moon Again" - 14 juin 2024 à Caunes-Minervois et 15 juin 2024 à Puichéric

La Société Astronomique de France SAF a bien organisé la manifestations avec distribution
aux participants d'une belle plaquette : carte lunaire et explicatif de la naissance du système
solaire et de la Lune et plaquette portant de la poussière provenant de météorites lunaires
soulevant de nombreux questionnements.

Vendredi soir au parking du Belvédère, malgré un ciel très nuageux, un rassemblement d'amateurs s'est retrouvé pour visionner le Powerpoint.

Samedi soir au parc Carmen Péany de Puichéric, Pierre avait regroupé la foule des grands jours et la Lune observée dans les Newton à miroir de 200 mm fut sublime.

Dimanche soir au parking du Belvédère, 6 instruments dont un gros Dobson de 400 mm  de diamètre ont ravi les observateurs. L'extinction de l'éclairage de la rue du Petit Nice a été très appréciée.

Saf.jpg

Observation au Jardin des Marbrières le vendredi 15 mars 

Premier quartier de Lune et température agréable 15°C nous ont permis de réviser notre ciel de mi-mars.

Projection d'introduction sur écran plus grand, à optimiser pour éviter l'éblouissement et passer de l'écran au ciel avec confort.

Les constellations du Lion et du Cancer étaient au méridien, ce fut l'occasion de réviser les localisations des galaxies du Lion et de l'amas ouvert M44 central au "Crabe". 

Lion.jpg

Soirée d'observation du 3 février 2024

Aidé  d'un laser vert, ce fut une belle opportunité de réviser le Grand G d'hiver qui était au méridien à 21 h.

Après un tour du ciel avec un vidéoprojecteur autonome, les yeux se sont portés aux oculaires.


Apporté par Jean-Pierre, nous avons apprécié l'efficacité du Seestar 50 proposé par ZWO, un important fournisseur de caméras Cmos.

Après 24 minutes de pose, la petite machine de 3 kg, posée sur le sol et simplement allumée, a fourni l'image ci-dessous de la célèbre nébuleuse d'Orion M42.

On y voit bien le drapé sud et ouest de la nébuleuse et on peut y situer le Trapèze (flèche), groupe d'étoiles qui par leur fort rayonnement UV ionisent les atomes d'hydrogène.

La dissymétrie de la nébuleuse provient de grands nuages de poussières au nord-est qui lui confèrent un statut de pouponnière d'étoiles.

img3.png
img4.png

L'éclipse partielle de Lune du 28 octobre 2023

Un nuit au refuge de Ventajou, du 8 au 9 octobre 2023

Le refuge  est confortable, aménagé par la commune de Félines, mais ne dispose ni eau ni électricité. Il est accessible en voiture, les derniers 800 m sont un peu accidentés, mais praticables.
Le site, situé à 430 m d'altitude, est magique. Un balcon domine largement la plaine minervoise avec une vue magnifique sur les Corbières et les Pyrénées. Il bénéficie d’un ciel bien dégagé et d’excellente qualité.

Ci-dessous, la plaine, la nuit et au petit matin.

Nous avons observé une grande partie de la nuit jusqu'à voir la constellation d’Orion, Sirius du Grand Chien et le lever du croissant lunaire dans le Cancer.
Photographie sans autoguidage et  alignement polaire approximatif sur La nébuleuse Hélix dans le Verseau et les Pléiades (canon défiltré EOS 350, 10 pauses de 110 s dans les deux cas.).
 
Avant d’aller nous endormir sous les étoiles…      Un moment très convivial, amical et à reproduire

Plaine.jpg
Matin.JPG

Soirée d'observation du 10 juillet 2023, au jardin des Marbrières

La troupe d'Hélios a accueilli quelques familles intéressées et presque surprises de voir autant de dispositifs : un Cassegrain de 150 mm, des Dobson et Newton de 200 et 250 mm, des jumelles de 120 mm.

Nous avons vu ...

  • Un quartier de Vénus se coucher plein ouest. Quartier car effectivement les planètes dont l'orbite est intérieure à la Terre (Vénus- Mercure) présentent le même phénomène que la Lune.

  • Les instruments ont permis d'admirer Albiréo, "l'oeil du cygne" - binaire visuel vu de la Terre formé de deux étoiles, une jaune de magnitude 3,1 (Albiréo A), l'autre bleue de magnitude 5,1 (Albiréo B) éloignées l'une de l'autre de 60 années-lumières.

  • M13 - l'amas globulaire d'Hercule dont le repérage a été effectué en suivant le cheminement : Grande Ourse - Arcturus - Bouvier - Couronne Boréale - quadrilatère d'Hercule - 1/3 du côté opposé à Vega.

  • Sur le piqueté d'étoiles, nous avons apprécié les surfaces impressionnantes des nébuleuses planétaires M57 - l'anneau de la Lyre et M27 - la nébuleuse de l'Haltère.

  • La météo clémente a permis de bien voir la Voie Lactée et un passage de l'ISS.

Soirée "On The Moon Again", du 23 au 26 juin 2023, sur les hauteurs de Caunes-Minervois, parking du Belvédère.